Céline à Bercy : nous y étions !

1458552_10152050087657002_1653345239_n

Après 5 ans d’absence sur la scène française, Céline Dion a donné une petite série de sept concerts à Paris Bercy. Un événement attendu par tous les fans français (mais pas seulement!) de la célèbre chanteuse québécoise. La rédaction du Blog pour Filles était présente pour la dernière date de la tournée française (jeudi 5 décembre 2013) de Céline. Un privilège. Nous partageons avec vous ce moment magique !

Nous avouons : nous adorons Céline Dion ! Ados, nous chantions par cœur « Ce n’était qu’un rêve » et « S’il suffisait d’aimer » ; nous dansions sur « Treat her like a lady » et « J’irai où tu iras ». Adultes, nous chantons et dansons encore ! Ses chansons ont rythmé notre vie. A chaque repas de famille, nous entonnions « Pour que tu m’aimes encore » avec notre micro imaginaire ; nous avons appris l’anglais avec « My heart will go on » tout en étant amoureuses de Léo ; célibataires nous chantions « All by myself » en chœur avec Bridget Jones… Artiste nature et sincère, qui n’hésite pas à partager ses failles et son histoire familiale, elle nous touche. Quitte à jouer sur l’autodérision avec « Moi, quand je pleure » que lui a écrit Maxime Leforestier. Alors, la voir en concert, c’était comme réaliser un rêve de petite fille. Et nous n’avons pas été déçues !

Première partie : Vincent Niclo & des VIP dans le public

vincent niclo

Le ténor a assuré la première partie. Il a chanté 4 chansons de son album de reprises de Mariano : « Besame mucho », « La belle de Cadix », « O sole mio » et « Maman la plus belle du monde qu’il a dédié à sa maman et à toutes les mamans présentes dans la salle. La lumière s’éteint, spots rouges : Vincent Niclo revient sur scène accompagné du Chœur de l’Armée rouge pour une magnifique interprétation d’ « Ameno ». Avant de partir, ému aux larmes, il remercie chaleureusement Céline Dion.

Après la première partie, un entracte de 20 minutes est annoncé. Pendant ce temps, l’on aperçoit quelques personnalités : Florent Pagny est assis quelques fauteuils en dessous de nous ; Line Renaud salue la foule ; Amélie Mauresmo est tout sourire ; Rachida Dati se fait plus discrète. Puis, René, le célèbre mari de Céline fait son apparition, accompagné de Luc Plamandon. La lumière s’éteint. Le show va commencer.

Une ambiance intimiste et magique

Noir dans la salle. On entend l’introduction de « Je ne vous oublie pas » avant que les spots s’allument et que résonnent les premières notes de « Dans un autre monde ». Céline apparaît tout de noir vêtue et talons vertigineux, le public chantant à tue-tête et applaudissant énergiquement ! Avec de jolis jeux d’éclairage, très music-hall, une scénographie belle et simple, des écrans sur lesquels défilent des images d’archives, 3 choristes et une douzaine de musiciens vêtus avec classe, l’ambiance est intimiste, et la magie s’opère rapidement. Bercy brille de mille feux. « Je n’arrive pas à croire que cela fait déjà cinq ans. Il y a cinq ans, Eddy et Nelson n’étaient qu’un rêve. Ils sont, Dieu merci, bien vivants aujourd’hui. René-Charles est désormais presque un homme. Il s’en est passé des choses en 5 ans. Pour vous. Pour moi » dit-elle sous les « Céline, on t’aime » du public.

Hommages à sa famille

Celine dion bercy2013

Fidèle à elle-même, tout au long de la soirée, Céline rendra des hommages à sa famille. Dès le début du concert, elle chante pour son père le très beau « Parler à mon père », issu de son dernier opus francophone « Sans attendre », qu’elle termine par un petit regard vers le ciel. Quelques chansons plus tard, elle rend un joli hommage à ses enfants. Une petite vidéo pleine de tendresse où l’on peut voir des petits instants d’intimité partagées avec ses fils René-Charles, Nelson et Eddy, défile pendant que Céline entonne « La mer et l’enfant » que lui a écrit Grand Corps Malade. Un moment d’émotion pure. Elle enchaîne par le titre « Celle qui m’a tout appris » à destination de sa mère, Marie-Thérèse. L’occasion pour nous de téléphoner à nos mamans pour qu’elles partagent cet instant avec nous.

Jean-Jacques Goldman et son répertoire français à l’honneur

céline dion bercy

« Je voudrais remercier particulièrement monsieur Jean Jacques Goldman » dit humblement Céline Dion au cours de la soirée. La chanteuse québécoise a entonné de nombreux titres (18) dans la langue de Molière, dont une grande partie ont été écrits par notre Jean-Jacques national : « On ne change pas », « Destin » ou encore « Je crois toi ». A la fin de ce titre, Céline s’éclipse. Chacun de ses choristes et quelques-uns de ses musiciens entament un petit solo. Magnifique moment. Elle réapparait dans une nouvelle tenue blanche. Suivent quelques-unes de ses plus célèbres chansons en français : « Terre », « Tout l’or des hommes » et « Regarde-moi ».  Mention spéciale à Luc Plamandon est faite avec la chanson « Ziggy ». Un incontournable de Céline, qui est alors accompagnée par un public enthousiaste. Sur l’écran derrière elle, étaient diffusées quelques images très sensuelles du corps d’un homme. Ça nous a beaucoup plu ! Ont suivies un « S’il suffisait d’aimer » très apprécié et « Je sais pas » avec une très belle partie instrumentale. Les spectateurs des premiers rangs ne résistent plus : ils se lèvent pour terminer la fin du concert devant la scène à danser et chanter avec Céline. Avec « J’irai où tu iras », le public est en transe ! Elle conclura par la suite son concert avec « Pour que tu m’aimes encore ».

Quelques titres en anglais

celine dion bercy2

Au milieu de tout ce répertoire français, elle chante quelques chansons dans la langue de Shakespeare. D’abord un medley énergique avec « It’s all coming back to me » et « The power of love ». Plus tard, instant nostalgie, avec l’interprétation de « Where does my heart beat now » son tout premier titre enregistré en anglais issu de l’album « Unison ». Pendant la chanson, défilent des photos de Céline de ses débuts à aujourd’hui… Avec quelques clins d’œil à son public fidèle. Elle nous dit aussi être très fière de son dernier opus en anglais « Loved me back to life » (sorti voici quelques semaines) et nous en interprète 2 titres : « Water and a flame » et « Loved me back to life ». Après un deuxième changement de tenue pour Céline qui, avec sa petite robe blanche courte, nous chante le fameux « All by myself » et réussit parfaitement LA note. Standing ovation à Bercy. Chair de poule assurée ! Plus tard, alors que le concert touche à sa fin, elle se change une dernière fois. Elle arrive dans une magnifique robe longue bustier blanche brillant de mille feux pour entonner deux de ses plus célèbres chansons (c’est vous dire si on les attendait !) : « My heart will go on » et « Pour que tu m’aimes encore ». Deux moments magiques. Le public chante en cœur avec elle. Deuxième standing ovation méritée.

La lumière s’éteint. Certains crient « Céline, Céline », d’autres « Une autre, une autre ». Des spots orangés s’allument et Céline Dion revient pour un « Je ne vous oublie pas » a capella. Elle nous promet de revenir avant 5 ans, nous fait un dernier au revoir de la main, et l’artiste s’en va nous laissant des étoiles plein les yeux.

Une artiste généreuse avec son public

celine dion bercy 3

Nous avons vraiment apprécié le partage et la générosité qu’elle a avec son public. Allant même jusqu’à interrompre le spectacle pour signer un autographe à une fan depuis la scène, en demandant un stylo à l’un des cameramans : « Je le fais maintenant sinon après je vais oublier ! » Céline Dion a une émotion réelle et sincère lorsqu’elle est applaudie, savourant les différentes standing ovation.

Après une heure d’attente après le concert, la chanteuse apparaît par le toit ouvrant de sa voiture, malgré la fine pluie, pour saluer son public, lui signer des autographes, et envoyer des baisers ci-et-là. Ce, pendant presque une demi-heure. Un beau moment de partage et générosité très apprécié. Ainsi, nous avons pu la voir à moins d’un mètre de nous !

Nous retenons :

– Une performance vocale impressionnante.

– Un show magnifique, avec des éclairages superbes, dans une ambiance intimiste et magique.

– Quelques morceaux plus rarement chantés en live : « Immensité », « Tout l’or des hommes » ou « Je ne vous oublie pas ».

– Une Céline fidèle à elle-même : mentions à sa famille, généreuse envers son public, showgirl, charismatique… Parfaite !

Chansons : Je ne vous oublie pas (Intro) ; Dans un autre monde ; Parler à mon père ; It’s All Coming Back to Me Now / Power of Love ; On ne change pas ; Destin ; Immensité ; Qui peut vivre sans amour ; Je crois toi ; La mer et l’enfant ; Celle qui m’a tout appris ; Where Does My Heart Beat Now ; Terre ; Tout l’or des hommes ; Regarde-moi ; Loved Me Back To Life ; Water and a Flame ; Je sais pas ; Ziggy ; S’il suffisait d’aimer ; All By Myself ; J’irai où tu iras ; Love Can Move Mountains / River Deep, Mountain High ; My Heart Will Go On ; Pour que tu m’aimes encore ; Je ne vous oublie pas.

Julie DERACHE

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.