Petite déprime

Destiné à toutes les filles du forum qui désirent trouver des réponses à leurs soucis quotidiens
Répondre
Avatar du membre
JM_PAC
Damoiselle
Damoiselle
Messages : 18
Enregistré le : 19 févr. 2022, 11:19

Petite déprime

Bonjour,

J'écris ici pour vous faire part de la petite déprime qui déteint sur mon quotidien depuis quelques temps.

Je vis dans un pays étranger, j'ai fait mon collège et lycée dans une école internationale française, puis j'ai poursuivi mes études dans une grande école étrangère (je suis actuellement en 2e année). Les cours sont censés être en anglais car j'ai pris un parcours international et non local (car je ne parle pas la langue de ce pays), mais le personnel de l'école a du mal à trouver des professeurs compétents bilingues, donc les cours ne sont pas vraiment en anglais, mais un ami me traduit les cours pour moi. Rien qu'à cela, je ressens toujours l'impression d'être un fardeau pour mon ami et de déranger toute la classe car je suis la seule étrangère, alors que je sais que c'est aussi la faute de l'école de ne pas tenir sa promesse d'enseigner les cours en anglais. Je ressens d'ailleurs ce sentiment de culpabilité de ne pas pouvoir parler la langue de ce pays car mes parents la parlent mais ne me l'ont jamais enseignée, et à l'école française ils y donnaient des cours mais ils sont très insignifiants (seulement 1h de cours par semaine, donc j'ai arrêté au bout de 4 ans car ça me menait à rien). En outre, il y a toujours ce sentiment constant de ne pas être à ma place dans cette école. Avec les barrières du langage et les différences culturelles, j'ai beaucoup de mal à me faire des amis et à m'ouvrir aux autres. Les gens ne viennent pas vers moi car ils ne savent pas très bien parler anglais, donc mon nombre d'amis est extrêmement limité.

J'avais des amies proches, mais elles m'ont trahie et je ne leur parle plus (voir "Fake friends" dans la rubrique Amitié pour plus de détails). Donc le sentiment de solitude s'amplifie encore plus à chaque fois que je quitte ma maison.

Je reste souvent chez moi, donc mon quotidien est très répétitif. Je pense sortir me promener, aller à la piscine, faire des balades en forêts ou faire du sport pour égayer mon quotidien et améliorer ma santé physique et mentale, mais j'avoue avoir beaucoup de mal à trouver la motivation de le faire. Je me dis toujours que je pourrai le faire un autre jour, mais à force de toujours remettre au lendemain, j'ai encore plus de mal à trouver la motivation et l'énergie de changer.

Je me sens très seule en ce moment. Mes meilleures amies sont toutes en France, et je n'ai aucun ami proche dans mon école. Même chez moi aux côtés de ma famille, ce sentiment de mélancolie et de solitude me gagne quasiment en permanence, et c'est encore pire lorsque je vais à l'école.

Avez-vous des conseils ?
Avatar du membre
Maly
Baronne
Baronne
Messages : 386
Enregistré le : 25 déc. 2021, 18:18

Re: Petite déprime

Hello GM_PAC, je suis Maly, on a déjà échangé il y a quelques mois un peu sur le même sujet, disons en schématisant sur la difficulté d'être "déracinée", perdue loin de ses repères, peut-être t'en souviens-tu ?
Alors ton nouveau message bien sûr me parle toujours, et mis à part le sujet de tes amitiés perdues, car c'est quelque chose que je n'ai pas vécu, je vais essayer de t'aider un peu.
J'ai le sentiment à te lire que tu t'en veux de cet état mélancolique que tu ressens et du manque de motivation qu'il semble t'amener, et bien je crois que tu passes un peu à côté de ce qu'il pourrait en fait t'apporter.
Je vais essayer de ne pas être trop confuse pour expliquer mon ressentis, pardonne moi d'avance si c'était le cas.
J'ai écrit ici un jour sur la malancolie, et je l'ai présentée comme un schéma positif, un état qui permet d'être focus sur soit, pas par narcissisme, mais par la possibilité de se repositionner dans notre vie quotidienne, ce qu'il est impossible de faire lorsque tout va bien, dans le sens que l'on souhaite, car c'est je crois là que l'on risque vraiment de s'égarer.
J'ai quitté mon pays il y a plus de 4 ans, je sais les manques, les craintes, les difficultés à communiquer, mais comme toi j'ai l'immense chance d'étudier, d'accumuler un savoir qui me permettra de construire ma vie et ma conscience de fille et d'humaine , et quand encore je vais moins bien c'est vers cette idée que je vais chercher l'envie, je préfère ce mot à motivation.
Tout ça pour te dire que même si les moments de doutes, les flots de larmes qui vont avec, et je sais de quoi je parle :cryingface: , ont leurs raisons d'être, ils s'éffacent rapidement dès que l'on revient sur nos essentiels et que l'on se rends compte que tout nous est possible, ce que tellement de filles sur terre ne pourront jamais envisager.
Alors pour conclure, je crois que l'on a toutes un fil qui nous relie à notre intime, le mien est lié à la nature, l'océan, la lune, là où je ressens mes énergies vitales, et c'est là que je me pose lorsque j'ai des moments comme les tiens, mais pas pour les combattre comme ennemis, juste pour les replacer à leur juste rôle, celui de m'aider à avancer et être celle que je souhaite vraiment.
Ici en France m'est arrivé la dernière chose que je pouvais imaginer, j'ai rencontré l'amour dont j'ai toujours rêvé, et dans un an je suis sensée repartir à l'autre bout du monde, alors tu peux imaginer les orages dans mon cœur et ma tête :thinkingface: , et j'ai bien sûr caché derrière tous mes bonheurs cette peur du vide, sournoise, mais je me dis que je serais tellement plus triste de vivre sans avoir rien dans mon cœur à protéger.
C'est au travers des pires orages que surgissent les plus beaux arc-en-ciel.
Les arts, le sport, la nature, les études, on a il me semble beaucoup de points communs, qui sont tous des chances, il suffit de lever les yeux sur le monde qui nous entoure pour en être imprégnées et conscientes.
N'aies pas peur de la mélancolie, essaies de la comprendre quand elle te parles, car elle est souvent source d'inspiration.
Je te souhaite le meilleur, à bientôt si tu le souhaite.

Maly.
Image
Avatar du membre
JM_PAC
Damoiselle
Damoiselle
Messages : 18
Enregistré le : 19 févr. 2022, 11:19

Re: Petite déprime

Bonjour Maly, oui je me souviens de toi, tu m'as aussi partagé tes expériences et tes précieux conseils lorsque j'avais peur de ce qu'il allait arriver après le lycée, je t'en remercie encore d'ailleurs.

Et merci aussi pour ton précieux avis encore une fois. C'est la première fois que l'on m'expose à une perspective positive de la mélancolie, je t'avoue n'y avoir jamais pensé. J'étais plus accablée par ce que j'avais perdu et ce que je ne pouvais pas avoir pour l'instant, comparé à ce que mes proches ont et partagent, que ce que j'avais à y gagner. Il est vrai que dans cette aventure, j'ai gagné bien des choses que d'autres n'ont pas, comme découvrir et apprendre à connaître un pays étranger, une culture, des gens, une mentalité et l'héritage de mes origines. C'est une expérience enrichissante, qui je pense pour toi aussi, m'a ouvert l'esprit et élargi mes horizons alors que moi petite j'avais peur de découvrir le monde alors que je ne le connaissais pas. Même si le pays dans lequel je vis actuellement présente des facettes que je ne peux comprendre ou adhérer, cela fait partie de l'expérience. Je me suis fait des amies, puis j'en ai perdues, mais oui ça fait partie de la vie et on ne peut qu'avancer. Et je suis d'accord avec ce que tu dis, il ne faut pas chercher à battre la mélancolie et la solitude, on ne peut rien y faire à part s'en servir pour se repositionner et s'élever, ce que ma mère m'a aussi conseillé de faire : ne plus y penser et vivre le jour pour le jour en ignorant les mauvaises personnes que désormais je peux éviter. Ma raison est en accord avec ces idées mais mon coeur est toujours un peu perdu face à l'injustice à laquelle je fais face et au chagrin qui en découle. Mais j'essaie toujours de vivre le jour pour le jour, même si parfois il ne m'apporte rien de particulier, c'est toujours une journée de vécue avec ses petits moments de calme et de satisfaction. J'aime beaucoup ta perspective Maly, à lire tes messages tu me sembles quelqu'un de très ouvert, sage et épanoui. Merci pour ton message, j'espère que toi aussi tu arriveras à surmonter ces orages qui t'attendent bientôt, je te souhaite le meilleur :)

A bientôt j'espère
Avatar du membre
oceaneoceane19
Baronne
Baronne
Messages : 307
Enregistré le : 25 févr. 2023, 09:54

Re: Petite déprime

Hello, comment te sens-tu deux mois après ton message sur le forum ? Arrives-tu à refaire surface ?
Avatar du membre
JM_PAC
Damoiselle
Damoiselle
Messages : 18
Enregistré le : 19 févr. 2022, 11:19

Re: Petite déprime

Hello oceane,
Merci pour ton message, c'est gentil de me poser la question ^^ et je te rassure, je vais mieux, la solitude est toujours là mais j'arrive à bien la vivre contrairement à deux mois auparavant.
Je m'accroche aux personnes qui me sont chères, même si elles sont très peu nombreuses et que je ne les vois pas souvent pour certaines, et j'ai aussi pu faire la paix avec moi-même concernant les amitiés que j'ai perdues.
Je suis toujours seule en classe, mais cette solitude n'est plus aussi étouffante et injuste comme je le pensais avant. Je fais maintenant des petites choses qui rendent mes journées en cours plus agréables comme écouter de la musique en travaillant, m'acheter une boisson ou un petit snack après les cours et texter mes amis durant les pauses.
J'ai toujours un peu le mal du pays, mais je profite de ce que ma vie actuelle peut m'offrir tout en gardant en tête que je vais bientôt obtenir la vie que je voulais avoir depuis un certain temps, il faut juste que je sois encore patiente et que je fasse plus d'effort pour y parvenir. J'essaie bien tant de mal d'apprendre la langue du pays dans lequel je vis, et même si je ne parle pas encore très bien pour tenir une conversation, je fais quand même des petits progrès.
Mon quotidien n'a pas vraiment changé, mais j'ai trouvé du bon dans la monotonie de mes habitudes, dans un sens où cela me procure un sentiment de détente et de tranquillité.
Répondre

Retourner vers « Quotidien »