Inscrivez-vous sur le Forum Pour Filles

Pour papoter, échanger, partager, s'aider entre filles et profiter de services gratuits...

Tu peux parler ici de ton petit copain, ton ex, tes ruptures ou rencontres, bref d'histoires d'amour !
par Sheckina
#662549
Hello, Hello, tout le monde, aujourd'hui, je viens vous partager un problème qui me touche depuis beaucoup trop longtemps. Je pense que l'écrire sera plus simple pour moi. Ah, oui....j'allais oublier, je m'appelle Sheckina et j'ai 15 ans. Commençons.

En 6eme, je tombe dans la même qu'un mec que je vais surnommer Cameron. Il était pas le mec le plus beau mais le plus populaire. C'était la guignole du collège car tous les élèves le connaissaient à cause de ses blagues et de bêtises enfantines. Moi, j'étais une petite fille introvertie qui a quand même réussie à se faire des potes et à avoir de très bonnes moyennes. Donc, Cameron et moi étions très différent. Au début, pour moi, il était juste le gars qui faisait rire la galerie mais au bout d'un certain temps, il commençait à m'intriguer. L'année de 6eme pris fin et l'été commença. A quelques jours de la rentrée, ma tante organise une petite fête chez elle pour l'anniversaire de ses enfants. Je ne voulais pas y aller de base mais un coup de fil a changé la donne. Ma soeur, qui était déjà à la fête, m'appelle pour m'informer que Cameron est invité et qu'il me réclame. J'étais surprise mais à ce moment là, mon coeur pris le dessus et je me précipitée chez ma tante qui habitait à 10 min à pied de chez moi. J'arrive à la fête et je passe une excellente soirée en compagnie de Cameron qui est totalement différent du Cameron que j'ai connu en classe. Il est toujours aussi drôle mais moins irrespectueux et moins à valoir que tout le monde l'apprécie. Et là, je tombe amoureuse sauf que je ne veux pas accepter mes sentiments parce qu'il ne correspondait pas du tout à mes critères à part quelques uns.

L'année de 5eme était une année où j'ai commencé à trainer avec des filles populaires. J'ai eu de la chance de ne pas tomber sur des filles qui tombent dans l'alcool ... Mais en gros, je suis devenue une peste. Au point que j'aille m'embrouiller avec la pote de la soeur de Cameron. Je ne parlais pas à ce dernier. Certaines fois, il me disait bonjour mais je le repondait avec orgueil car premièrement, je suis devenue une peste et deuxièmement, je ne voulais pas assumer mes sentiments envers lui. L'année de 5eme se termine et je prends conscience que je n'est pas été une bonne jeune fille. Pendant l'été, ma tante fait une nouvelle fois une fête et elle invite la famille de Cameron. Je m'attendais à ce que Cameron me fasse la tête ou m'ignore mais pas du tout. C'est vrai qu'au début, il était un peu réticent mais ça a duré 10 min. Cette soirée était la plus decisive parce c'est vraiment là que je me suis rendue compte que je l'aimais vraiment et que j'allais assumée mes sentiments. Lui, je pense qu il avait aussi des sentiments pour moi car il me tenait la main et l'épaule pendant la soirée, s'inquiétait, restait prêt de moi, me lançait des regards qu'on ne lance pas à tout le mende, se ridiculisait, voulait par exemple me prouver qu'il savait couper un oignon ( hors que non, d'ailleurs c'était assez drôle ). Il m'a même demandé mon numéro, malheureusement, je n'avais pas de téléphone en ce temps.

L'année de 4eme commence et je ne suis toujours pas la classe de Cameron. On était en train de prendre nos manuels lorsque je vois Cameron au loin me faire un coucou avec sa main. Il me regardait droit dans les yeux et je me suis dans son regard. Pendant 1 seconde, pour moi c'est une éternité, j'étais plongé dans son regard et je n'arrivais pas de le quitter des yeux. D'ailleurs, il l'a remarqué et a laché un rire gentil. C'était la première fois que je vivais cela. Ce sentiment où plus personne existe, il n'y a que lui et moi.

Après les vacances de Toussaint, j'apprends que Cameron a demenagé dans une ville à 4h de route en voiture de chez moi. Je n'avais pas de moyen de le contacter. Ca m'a réellement fait très mal.
Jusqu'aujourd'hui, je n'arrête de penser à lui, je me demande est ce que lui aussi pense à moi, comment le contacter, est ce que un jour je vais le revoir pour lui dire mes sentiments ? I don't know. 3 ans que chaque jour, je pense à lui, ça m'arrive même de faire semblant qu'il est là, prêt de moi. J'ai l'impression de delirer certaines fois mais mon coeur me dit de garder espoir, je ne sais pas pourquoi.

Dites ce que vous en pensez, comment faire pour l'oublier ou plutôt est ce que je devrais pas l'oublier et continuant à espérer.
Avatar du membre
par LOE1434
#662563
Salut Sheckina Je viens de lire ton histoire et honnêtement je comprends que cela doit être vraiment difficile à vivre mais comment dire si tu pars sur le choix de l’oublier sa pourrait mettre du temps mais tu finiras par l’oublier en revanche tu peux toujours essayer de recréer des liens avec lui sur les réseaux sociaux et puis qui sait peut être qu’en reprenant contact cela arrivera à quelques choses . J’espère avoir pu t’aider 😀
par Erwin
#662575
Salut, je suis un mec dans la vingtaine. J'ai vécu un truc un peu similaire (sauf que la personne n'a jamais déménagé)
Tu me rapelle moi en mec. J'ai un conseil pour toi. Si tu pense qu'il est bien. Fonce. La vie est trop courte pour réfléchir une éternité. Par contre montre toi prudente ( va pas lui sauter dessus). Si tu le connais bien, c'est cool sinon garde une certaine distance et montre ton intêret sans ambiguité. La communication s'est la clé d'une bonne relation.
Mais sache qu'une relation a distance c'est compliqué (trop de contrainte ).
Bon courage!!!
Shakes & Fidget