Assumer sa féminité

Tu peux parler ici de ton petit copain, ton ex, tes ruptures ou rencontres, bref d'histoires d'amour !
Répondre
Avatar du membre
Maly
Damoiselle
Damoiselle
Messages : 228
Enregistré le : 25 déc. 2021, 18:18
Localisation : Paris et côté Atlantique.

Assumer sa féminité

J'écris "sa" plutôt que "la" car si assumer la féminité est un enjeu général pour toutes les filles un jour ou l'autre, chacune je crois a dans ce concept global son propre challenge selon son vécu, son éducation, son caractère et bien sûr ses sensibilités. Pour ma part c'est aujourd'hui quelque chose de bien compliqué alors que jusqu'à il y a peu je le vivais extrêmement bien.
La nature nous impose assez tôt la confrontation à la réalité de notre corps, de ses exigences, de sa fonction originelle et des contraintes qu'elle nous impose. Pour moi l'acceptation et la prise en compte de tout ce cheminement physique et mental ont été plutôt joyeuses, je n'y ressentais que beauté et belles promesses.
Mon adolescence, nourrit aux sports et aux études, m'a emmené tranquillement et sans heurts au statut de "jeune femme" sans qu'être fille me demande le moindre effort de positionnement par rapport à la société, mon quotidien ou même mon environnement humain social ou privé.
Tout allait bien et tranquillement jusqu'à la rencontre du garçon, et dans mon cas je peux écrire celle de l'homme puisque je passe directement de la rêveuse et confortable innocence à la réalité masculine sans avoir connu les étapes du premier flirt ou même d'un petit ami. Il me faut donc assumer une féminité jusque là dormante, dans toutes ses composantes.
C'est compliqué et surprenant, comme le volcan qui un matin se réveille, ça fait boom !
À 19 ans bien sûr que beaucoup de mots me parlent depuis quelques temps déjà. Amour, désir, sensualité, plaisir, même maternité, ont tous un jour parlé à mon esprit, à mon cœur et même parfois à mon corps, mais je me rends compte maintenant que je n'en mesurais ni le sens profond, ni les effets brûlants, ni la force émotionnelle dès qu'ils nous atteignent par les regards, les gestes, les promesses, ou plus encore le manque de l'autre.
Il me faut donc assumer ma féminité comme pour toutes les filles du monde mais je ne sais pas bien comment faire alors que j'en ai besoin et très envie.
En une petite année tant d'événements ont chamboulés ma vie et je devine que beaucoup m'attendent. Je n'ai pas peur, je me sens juste un peu seule, fragile et démunie, pas totalement sereine devant l'ampleur de l'engagement comme moi je l'imagine.
Bien sûr il y a maman ici, mes sœurs très loin mais facilement joignables , celle de mon chéri si attentionnée envers moi, mais c'est bien la mienne de féminité qui maintenant doit me parler, que je dois comprendre seule et accepter dans toute sa valeur et c'est plus difficile et inquiétant que je l'imaginais.
J'ai déjà écrit ici comme j'ai toujours essayé de me construire imprégnée de la philosophie du féminin sacré, de ma relation à la nature, à la lune, de la recherche harmonieuse du yin et du yang, de l'âme sœur.
C'est ainsi que mon cœur vibre, que mon esprit voyage, que mon corps désire. C'est cette féminité qu'un garçon a éveillée, qu'il valorise, accepte et encourage. C'est ma chance inattendu, comme tombé du ciel, et je veux absolument tout faire pour que ce bonheur naissant ne soit pas éphémère.

Maly.
Modifié en dernier par Maly le 04 déc. 2022, 13:42, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Maly
Damoiselle
Damoiselle
Messages : 228
Enregistré le : 25 déc. 2021, 18:18
Localisation : Paris et côté Atlantique.

Re: Assumer sa féminité

Hello Lou, merci de m'avoir lu et pour le clin d'œil :-)
À bientôt :kiss:
Répondre

Retourner vers « Amour »