Inscrivez-vous sur le Forum Pour Filles

Pour papoter, échanger, partager, s'aider entre filles et profiter de services gratuits...

Tu rencontres un problème dans ta famille et tu souhaites en parler ? C'est par ici
Avatar du membre
par Aequalis
#285686
Bonjour à toutes,

Pour vous je dois sans doute être Aequalis la pauvre folle qui s'enflamme dans les débats et qui pète un plomb pour rien. Je traversais un moment pas évident, en effet, beaucoup de choses me ronges et me font mal qui font que quand je n'en peux plus et que je suis agressive. Après je n'ai pas passé ma colère sur vous mais parfois le comportement change. Je ne veux pas chercher d'excuses mais ce ne sont pas des excuses. Alors je m'excuse pour mon attitude dès que je me suis inscrite. Je me suis éclipsée par la suite, vous avez dû le remarquer d'ailleurs...

Pour moi ma famille c'est mes parents et mon petit frère. Je n'ai rien d'autre. Cette année, depuis des années, j'ai eu la chance de voir mes grands parents maternels et mon oncle maternel. Sinon, je ne vois personne de ma famille.

Mais en fait ce n'est pas ça qui me ronge. C'est le fait que mes grands parents paternels m'ont manipulés psychologiquement étant toute petite pour me remonter contre ma mère. Qu'ils m'aient donnés des fessées mais c'était même plus des fessées. Que mon grand père m'ait enfermé dans un placard dans le noir pour me faire peur (et je pense que c'est pour ça que j'ai très peur du noir). Qu'il a voulu frapper ma mère, me frapper moi. Ils nous a dit des horreurs, des méchancetés... Je me suis déjà faite traitée de pisseuse mais j'avais 15 ans et je m'étais disputée avec mon frère et notre dispute n'était pas vulgaire ou violente. On se remballais mutuellement.

Durant toute mon enfance, il y a eu de la préférence pour ma cousine qui me faisait des vacheries et je prenais tout pour elle. Ma grand mère disait qu'elle, elle peut faire mannequin alors qu'elle est grande certes, mais graisseuse et grosse. Je n'aime pas juger sur le physique mais bon c'est ce qu'y est.

Quand je suis née ils ordonnaient qu'on devait me prénommer Marie et quand mes parents ont optés pour Marion (qui est un prénom hébreux), ils nous ont plus adressés la parole pendant un an. Ils nous traites comme des paysans, on s'est fait traités de païens... 'fin bref sans éviter le vulgaire. De plus ce sont des gens riches (non pas bourgeois mais bien riche -> millionnaires) car depuis l'accident de ma grand mère, l'état leur verse depuis 92 d'énormes quantités d'argent ce qui fait qu'ils ont deux comptes à ras bord et qu'ils veulent faire encore des économies.

Un jour, après une grosse dispute, celle où mon grand père allait frapper avec son poing ma mère, nous avons claqués la porte. Pendant quelques jours je me suis repliée sur moi parce que je suis comme ça. Je le vivais très mal mais d'un autre côté j'étais heureuse de ne plus les voir. Et puis un an après ils nous mettent au tribunal. Voyant que mon grand père est violent, le juge lui accorde seulement d'avoir mon frère le dernier dimanche du mois et durant 3 heures seulement. Ayant la majorité, je ne suis pas concernée.

Depuis on reçoit beaucoup de lettres de menaces, d'ailleurs mon grand père s'est fait passé pour mon père aux yeux de son assurance pour payer l'assurance scolaire du petit. Alors que dans l'histoire il en a rien à faire de mon frère. Lui ce qu'il veut c'est avoir le pouvoir sur les gens grâce à l'argent. Mon frère reçoit toujours de l'argent quand il y va avec un mot de mes grands parents qui nous insulte ou nous menace. Il se sert du gamin.

Bref tout cela me rend très sensible et je dois dire que c'est la seule chose qui m'ébranle totalement par terre. Quand j'en parle je ne peux m'empêcher de pleurer ou d'avoir les larmes aux yeux. Ça me fait très mal, j'en souffre beaucoup.

Après y'a pire c'est clair mais vivre entourée de grands parents violents autant physiquement que moralement c'est dur.


Voilà ce n'est juste qu'une confidence :). J'avais besoin de m'exprimer.
Avatar du membre
par Kahoru
#287882
Oulhà oui, je te comprends entièrement ! :shock:
Je comprends le fait que tu souffres. Sans vouloir te vexer (mais je doute que ça te vexe, en fait...) ton grand père n'est pas, je pense, une personne fréquentable. A ta place, j'aurais été ravie de couper les liens avec lui. Son comportement fait, sans exagérer, peur. Franchement. Je ne savais pas que ce type de gens existait sur Terre.
Tu as toute ma compassion et mes encouragements, pour essayer de ne plus trop en souffrir.
Mais, dis-moi, tu souffrais encore plus quand tu le fréquentais, non ? Je pense que tu devrais voir cette séparation comme une bonne chose. Mais je ne veux surtout pas t'influencer ^^
Cette confidence me touche elle-même. C'est triste, c'est horriblement réel, alors bravo pour le courage !
Je te souhaite bonne chance =)
Bannière 8